Outil informatique

L’ergothérapeute apprendra à votre enfant à être autonome vis-à-vis de l’outil informatique en installant les logiciels nécessaires en fonction de ses difficultés. Il ne s’agit pas simplement d’apprendre à utiliser un clavier caché !

Pour une installation optimale de l’outil informatique, il faudra une prise en charge minimum de deux ans pour une utilisation structurée et autonome de l’outil informatique, ainsi qu’une bonne inclusion en classe.

Demandez conseil à votre ergothérapeute ! Ne demandez pas l’avis du voisin ! Chaque enfant est différent ! Il en va de même pour les logiciels et le choix même de l’ordinateur ! Plus vous installerez de logiciels et plus votre enfant sera perdu dans l’emploi de cet outil. Préférez notamment Railendar 2 comme agenda au lieu de K-plan qui est bien moins interactif.

L’utilisation de l’ordinateur ne nuit pas à l’écriture manuelle ! 

Au contraire, l’enfant saura mieux structurer ses phrases et gagnera en vocabulaire. Aucune régression de l’écriture manuelle n’a jamais été observée, à ce jour, à cause de l’emploi d’un ordinateur.

De plus, un ordinateur portable sera préférable à une tablette (en fonction de difficultés rencontrées et des objectifs recherchés). La frappe au clavier sera plus rapide qu’une frappe sur tablette à cause du manque de feedback tactile. La capacité de stockage d’un ordinateur portable est plus importante et le transfert de données est plus aisé (par cédérom, clé USB, dropbox, cloud…)

D’autre part, vous avez la possibilité de numériser des documents en PDF grâce à une souris scan pour le primaire et le collège. Pour le lycée, un smartphone peut être utilisé.

Enfin, il est important de privilégier l’usage de la souris ou du TrackBall et de désactiver le touchpad qui peut nuire à la prise de notes. Il est maintenant aisé sur Windows 10 de désactiver le touchpad quand la souris est connectée. Autre chose, le pavé numérique n’est pas indispensable. Il oblige à prendre un ordinateur portable plus grand.