Aménagement

Quelques exemples des conseils en aménagement :

La porte de la salle de bains doit s’ouvrir sur l’extérieur pour permettre l’intervention des aidants familiaux ou des sapeurs-pompiers en cas de chute. Il s’agit de bon sens et le conseil d’inversion de l’ouverture de cette porte apparaît dès 1978 dans la norme AFNOR NFP91-201.

À quoi sert une barre d’appui ?
Une barre d’appui ne s’installe pas n’importe où !

Par exemple (voir croquis), pour une personne âgée qui présente un transfert assis-debout malaisé, la barre d’appui sera utilisée pour se projeter en avant.

Il sera conseillé également à cette personne de vérifier que la surface d’assise se situe au-dessus du bas de sa rotule, ce qui lui indiquera qu’elle pourra se redresser facilement.

L’ergothérapie fait la synthèse des aides techniques et des possibilités d’aménagement de votre logement. Dans l’existant, les normes peuvent ne pas pouvoir s’appliquer. En fonction de votre état actuel et des aides techniques disponibles, des solutions sont possibles.

Pour conseiller des adaptations du logement, l’ergothérapeute ne se cache pas derrière des normes. Il peut vous expliquer chacune de ses propositions. Votre ergothérapeute, en réalisant sa visite, constate votre ou vos atteintes et a en tête les évolutions possibles de votre état tout en respectant le secret médical. Il privilégie vos pièces de vie en lien avec vos habitudes de vie et de votre réseau social. Il proposera une adaptation pérenne en prenant en compte l’impact psychologique.

Par exemple, agrandir une salle de bains pour une personne souffrant d’un trouble cérébelleux n’est pas adapté. Elle manquera de point d’appui et risquera davantage de tomber.

Un autre exemple, il sera plus ingénieux d’aménager un point d’eau pour la toilette près de la chambre pour une personne ayant une maladie dégénérative grave. Surtout si cette personne peut encore faire quelque pas et est indépendante pour les transferts. Lui mettre une salle de bains même adapté à l’autre bout de la maison la rendra dépendante et elle aura froid du trajet jusqu’à la chambre. Cette salle de bains pourra toujours être installée dans un second temps.

Votre projet de vie est important. L’ergothérapeute est un facilitateur. 

Dans un tout autre exemple, pour une personne souffrant d’une démence du type Alzheimer, il  sera conseillé notamment :

De conserver l’ancienne robinetterie et l’ergothérapeute s’intéressera à l’ensemble des activités de la vie quotidienne.

  • Dans la pièce de vie, il faudra installer:

– un tableau Velléda avec les informations pertinentes de la journée (la date, les visites prévues ou reçues,…) ;
– un calendrier éphéméride ;

– un arbre généalogique pour la mémoire autobiographique avec les photographies et les noms des membres de la famille.

  • Lors du repas :

Il faut jouer sur les contrastes pour mieux identifier les couverts (avec manches grossis et arrondis) et assiette avec contour coloré. Utilisez une nappe claire uniforme. L’assiette peut être antidérapante ou à ventouse, ou être posée sur un set antidérapant.